Uncategorised

Présentation

El Mostapha Idali

Découvrir de nouveaux horizons, repousser ses limites, rencontrer des femmes et des hommes amoureux de leur pays, le Maroc et de leur culture berbère.Tel est le but que s'est donné Expéditions Berbères.

Dirigés par El Mostapha IDALI, nous sommes une équipe de guides originaires du Haut Atlas marocain, et depuis toujours proches de la nature et imprégnés de la culture berbère.

Mon équipe et moi-même sommes qualifiés pour organiser à la carte, sur mesure, une gamme de différents voyages dans tout le Maroc.

Les voyageurs pourront être proches de notre culture berbère, ce qui leur laissera des souvenirs inoubliables.   
La grande diversité des voyages proposés répondra à l'attente du plus grand nombre.

L'ascension du Toubkal

2 jours - à partir de 170 €

Niveau : médium (pour les marcheurs)
Période : de mars à octobre (pour les grimpeurs il est également accessible entre octobre et mars)
Services : guide de montagne, cuisinier, mules, de l'alimentation et le transport de et vers Marrakech.

Jour 1 (6h de marche)
Vous quittez Marrakech vers Imlil par l'oued Riraya, la vallée de Tahanaoute à 32kms de Marrakech, l'occasion de découvrir des paysages de montagne et des villages berbères tout au long de la vallée d'Aït Mizane. Imlil est le point de départ de votre randonnée où vous rencontrez votre guide et son équipe (le muletier et le cuisinier). Ils prendront soin de vous, s'occuperont de l'intendance et vous feront goûter à la délicieuse cuisine berbère. Plus vous montez, plus la vue devient magnifique, le chemin muletier est la seule voie pour atteindre le refuge du Toubkal (3200m). Sur votre chemin, vous rencontrez le célèbre Marabout Sidi Chamharouch (2500m). Les non- musulmans ne sont pas autorisés à le visiter mais vous pourrez prendre des photos de l'extérieur.
Une douche chaude est disponible au refuge, le thé à la menthe sera prêt à votre arrivée. Vous pouvez passer la nuit dans le dortoir du refuge ou sous la tente.

Jour 2 (6h de marche)
Petit déjeuner matinal afin de commencer l'ascension très tôt et éviter le chemin ensoleillé jusqu'au sommet. Un des muletiers marchera avec vous en cas de maladie de l'altitude de l'un d'entre vous. Il pourra l'emmener à la cabane et les autres continueront.
Pendant les 3h de marche en montée, vous aurez le meilleur sentiment de votre vie, la beauté de la montagne du Haut Atlas vous surprendra, vous pourrez voir les villages berbères environnants, les vallées verdoyantes et même le jbel Siroua peut être vu.
 
Au sommet, après le repos et les prises de photos, vous redescendrez au camp de base par un chemin différent. La descente prend 2h30.

ascension toubkal1 mini

ascension toubkal2 mini

ascension toubkal3 mini

ascension toubkal4 mini

ascension toubkal6 mini

Le pic du Toubkal et trek Sahara

5 jours - à partir de 450 €
Une combinaison parfaite de trekking dans le Haut Atlas et le Sahara marocain
 
Cet itinéraire vous donnera l'occasion de découvrir la culture berbère traditionnelle et le patrimoine.
Avec ses 4167m, le mont Toubkal est le plus haut sommet d'Afrique du nord. Il faut du courage et du dévouement pour faire ce sommet, mais une fois votre but atteint, la vue panoramique vous récompensera de votre peine!
Après l'ascension du Toubkal, vous découvrirez les paysages surréalistes et magnifiques du Sahara. Vous traverserez de vieux villages fortifiés (ksar) ainsi que des citadelles (kasbahs). La région du Sahara est sans aucun doute la plus diversifiée dans ses paysages et son habitat.

Jour 1 (4 à 5h de marche) :
Arrivés à Imlil, vous longez la vallée Mizane, vous passez par le petit village d'Aremd. Vous traversez des plaines inondables à dos de mule puis vers de hautes falaises. Une fois la rivière traversée, courte pause pour admirer l'ancien sanctuaire pastoral du Marabout Sidi Chamarouch, qui attire toujours des pélerins. Puis vous continuez votre ascension pour atteindre la limites des neiges et le refuge du Toubkal. Ce sera votre logement pour la nuit.

Jour 2 :
Tôt le matin, vous commencez l'ascension du mont Toubkal, le plus haut sommet d'Afrique du nord.
Après la piste vers le haut du cirque du sud, vous traversez un petit ruisseau situé au dessus du refuge. Jusque là, la marche est relativement simple, mais ensuite les éboulis et l'altitude compliquent l'ascension, assez difficile dans certains passages. Cependant vous aurez des pauses et le paysage vous récompensera de vos efforts. Une fois le sommet atteint, vous découvrez un panorama à couper le souffle. Vous avez une vue à 360° d'une grande partie du Maroc, avec Marrakech d'un côté menant à l'Anti Atlas et le Sahara à l'opposé. Puis vous rebroussez votre chemin jusqu'à Imlil où vous passez la nuit.

Jour 3 :
Après le petit déjeuner, direction le Sahara en 4x4.
Vous passez par le col du Tizi n'Tichka, le plus haut d'Afrique du nord, avec des vues spctaculaires sur le Haut Atlas. Votre route sera jalonnée de villages berbères, d'oueds, de côteaux, de kasbahs...
Après le déjeuner, direction la route des 1000 kasbahs, la vallée des roses, la vallée du Dadès. Nuit dans les gorges du Dadès.

Jour 4 :
Après le petit déjeuner, direction les gorges du Todra et les dunes de l'Erg Chebbi. Là, à dos de dromadaire, vous rejoignez le bivouac où vous passerez la nuit sous des tentes berbères. Après avoir assister au coucher du soleil, vous pourrez profiter d'un dîner typique et d'une ambiance touareg.

Jour 5 :
Après avoir vu le lever du soleil et pris le petit déjeuner au bivouac, retour à l'auberge à dos de dromadaire. De là, retour à Marrakech par le col du Tizi n'Tichka.

pic toubkal1 mini

pic toubkal2 mini

pic toubkal3 mini

pic toubkal4 mini

Le Toubkal et les villages berbères

3 jours - à partir de 220 €

En dehors des mois d'hiver, l'ascension du Toubkal n'est pas technique à partir du moment où vous êtes raisonnablement en forme.
Randonnée à partir de la vallée d'Imlil.
Dans la paix de la vallée Azzaden, où les embouteillages sont habituellement provoqués par des animaux à quatre pattes : les chèvres.

Jour 1 :
Après votre transfert de Marrakech à la vallée d'Imlil (1780m), départ pour une randonnée d'environ 6h dans la vallée Azzaden. En chemin, vous passez le col du Tizi n'Mzik (2450m), le refuge à Azib n'Tansoult et les cascades Ighouliden. Nuit dans le refuge Lepiney à 3000m (ou avant à Azib n'Tamsout).

Jour 2 :
Montée assez raide de la vallée Azzaden jusqu'au refuge du Toubkal sur la montagne Aguelzim (3560m).Déjeuner face à des vues spectaculaires sur la chaîne de montagnes de l'Atlas. Nuit dans le refuge du Toubkal.

Jour 3 :
Lever tôt pour l'ascension du Toubkal (4167m) d'où, si les nuages le permettent, vous aurez une vue magnifique sur la chaîne de l'Atlas et le désert du Sahara. Puis retour jusqu'au refuge et Imlil. C'est une assez longue journée avec 8 à 9 heures de marche, de 900m jusqu'à presque 2500m. Transfert à Marrakech ou une nuit à Imlil.

toubkal villages1 mini

toubkal villages2 mini

toubkal villages3 mini

toubkal villages4 mini

toubkal villages5 mini

Nos partenaires, Terre peu Connue, Pointe du Monde

Terre peu connue

terrepeuconnue.com

Visiter la Polynésie et découvrir quelques coins de paradis

Lors d’un périple dans le Pacifique, les bourlingueurs en quête d’endroits idylliques ne manqueront pas de faire un détour en Polynésie. Cette dernière constitue un véritable havre de paix pour les citadins qui veulent découvrir de destinations exotiques où se dépayser. Elle propose aux globe-trotters une large kyrielle de lieux envoûtants où les estivants passeront un séjour inoubliable, à l’exemple de Tahiti. Cette masse de terre appartient à l’archipel de la société. Elle occupe une superficie de près de 1 042 km². En rejoignant cette île sublime, les vacanciers s’adonneront à de nombreux loisirs distrayants qui rendront leur voyage en Polynésie plus agréable. Ils pourront, par exemple, profiter des plaisirs apportés par le canoë et le paddle. D’ailleurs, les eaux translucides et les lagons magnifiques de ce coin de paradis se prêtent parfaitement à ce genre de divertissement. Par ailleurs, au cours d’une escapade à Tahiti, ceux qui désirent prendre un peu de hauteur afin de jouir d’une vue qui leur laissera sans voix seront invités à gravir le mont Aorai. Celui-ci culmine à une altitude de près de 2 066 m. 

Moorea, une île polynésienne qui vaut le détour
Les bourlingueurs qui désirent un peu plus de tranquillité après leur halte à Tahiti trouveront, à 30 minutes de traverser de celui-ci une île charmante où ils jouiront d’une quiétude reposante. Il s’agit de Moorea, une destination paisible qui plaira aux vacanciers. Cette masse de terre constitue un véritable terrain de jeux pour les férus d’activités aquatiques. En effet, ces derniers, en rejoignant ce morceau de paradis, auront la possibilité de pratiquer quelques divertissements adaptés à leurs goûts à l’instar de la baignade et la plongée, une occasion idéale pour observer des espèces fauniques maritimes comme les raies. Les touristes qui ont envie de jouer les explorateurs au cours des voyages en Polynésie seront également choyés, car une escapade à Moorea rime souvent avec randonnée en plein nature. Lors de cette excursion, les globe-trotters ne manqueront pas de se rendre au « col des trois cocotiers », un endroit à privilégier pour admirer les baies de Cook et d’Opunohu. 

Raiatea, une masse de terre qui mérite plus d’attention
Voyager en Polynésie permettra aux bourlingueurs en quête de mysticisme de rejoindre Raiatea ou la sacrée. Celle-ci est surtout réputée pour son site archéologique le marae Taputapuatea. Ce dernier occupait un rôle symbolique dans la culture de la Polynésie. Il plaira inévitablement aux amateurs de découvertes culturelles. Par ailleurs, les globe-trotters qui rêvent de s’adonner à quelques activités physiques profiteront de leur halte à Raiatea pour faire de la randonnée ou la va’a. Celle-ci est un sport aquatique très populaire sur le territoire polynésien. Cette promenade donnera aux touristes l’opportunité de voir des cascades ainsi que la tiare apetahi, une fleur qui ne se trouve nulle part ailleurs. En outre, les estivants en quête d’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil lors de leur escale dans ce bout d’Éden ne manqueront pas de rejoindre le flanc de montagne situé à l’arrière d’Uturoa.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Un bon moment de dépaysement au Mexique

Le Mexique ne cesse d’attirer de nombreux touristes en provenance des quatre coins du monde. Cette contrée dispose, en effet, de nombreux sites attrayants s’éparpillant dans toutes ses régions et permettant de se lancer dans diverses activités dépaysantes. Parmi les adresses à privilégier à l’occasion d’un voyage Mexique, Los Cabos vaut un détour. Il s’agit d’un complexe touristique comprenant San José delCabo et Cabo San Lucas. En s’y rendant, les routards seront invités à contempler le vieux phare ou Viejo Faro de Cabo San Lucas ainsi que l’église de San José delCabo, édifiée sur l’emplacement de l’ancienne mission jésuite. Par ailleurs, s’évader sur les splendides plages de cette localité est à ne pas manquer. Les vacanciers pourront, par exemple, rejoindre Playa El Médano qui est la plus connue de la région. Sur place, ils auront l’opportunité de s’offrir des activités nautiques tels que le jet-ski, la balade en banane flottante, le parachute ascensionnel, la plongée sous-marine… Il est également possible d’apercevoir une arche naturelle célèbre qui constitue un joyau à absolument découvrir. Cette formation rocheuse se situe au sud de la péninsule de Basse-Californie.

L’île de Cozumel, une adresse intéressante
Voyager au Mexique donne l’occasion d’explorer Cozumel, une île somptueuse localisée à l’est des côtes de la péninsule du Yucatán. Dans ce bout de terre, il a tant de choses à faire. Parmi les attractions les plus prisées des vacanciers, la plongée sous-marine y est privilégiée. Entre autres sites de plongée populaires, on peut citer les récifs de Palancar, de Chankannab et de Santa Rosa qui sont si colorés et vibrants. Pour ceux qui sont à la recherche d’un coin paradisiaque pour se reposer en famille, en couple ou entre amis, Isla de Passion leur enchante avec ses nombreux hamacs. Pour cela, ils pourront s’offrir une belle promenade en catamaran pour un trajet de près de 45 minutes. Sur les lieux, plusieurs activités sont praticables, dont le trampoline dans l’eau. En outre, San Gervasio mérite un petit détour afin de s’imprégner de la culture locale. C’est un centre religieux pour les Mayas. Celui-ci est dédié à une divinité appelée Ixchel ou Dame Arc-en-ciel, déesse de la fertilité, du tissage et de la médecine. On y trouve notamment d’impressionnants édifices.

Explorer Mérida et ses attraits
Lors d’un voyage au Mexique, les routards pourront choisir Mérida pour continuer leur circuit. Il s’agit de la plus grande cité et la capitale de l’État du Yucatán. Cette ville cosmopolite propose de nombreux attraits naturels et culturels à découvrir. Parmi tant d’autres, son architecture coloniale est intéressante. On y trouve le palais du Gouverneur qui se particularise par son style néoclassique. Celui-ci abrite des peintures murales évoquant la civilisation du peuple maya. Il y a aussi la cathédrale San Ildefonso qui fascine avec sa façade sobre et solennelle. Les visiteurs seront émerveillés en voyant les deux tours et les magnifiques portiques de cette bâtisse. Des statues des apôtres ainsi qu’un écusson du premier empire mexicain font également partie des décors de cet édifice religieux.

Pointe DU MONDE

pointedumonde.com

Les spécialités culinaires à découvrir lors d’un voyage en Tanzanie

Les spécialités culinaires à découvrir lors d’un voyage en TanzanieLocalisé en bordure de l’océan Indien, dans la partie est du continent africain, la Tanzanie est une destination de parfaite pour ceux qui souhaitent passer des aventures inoubliables à travers des joyaux naturels. Mais quand vous séjournez dans ce pays, qu’est-ce que vous allez manger?

L’ugali, l’aliment de base traditionnel de la Tanzanie
Lors d’un séjour Tanzanie, vous aurez l’occasion de découvrir la diversité de la cuisine de cette contrée. Parmi les plats typiques que vous pouvez y savourer, on cite en premier lieu l’ugali qui constitue le régime de base des Tanzaniens et des habitants de la plupart des pays de l’est. Il s’agit de la farine cuite à l’eau et formée en boule. Dans certaines régions, cette farine est obtenue à partir du maïs ou du mil. Parfois, on ajoute des condiments comme de la purée d’arachide à cette préparation. En général, cette dernière est servie avec des légumes concoctés avec de la viande ou du poisson. Il convient de noter que cet aliment ne présente de difficulté ni pour sa confection ni pour la recherche de l’ingrédient essentiel. En effet, le maïs existe en abondance sur le territoire. Sa farine coûte relativement peu cher et abordable pour tous.

Le chapati, un pain tanzanien à savourer
Pendant votre séjour Tanzanie, la dégustation de divers pains proposés dans les marchés est à ne pas manquer. Vous pourrez acheter, par exemple, du chapati qui est une préparation à base de farine de blé dénommé atta. Cet aliment sans levain relève de l’influence de la cuisine indienne sur la gastronomie tanzanienne. Si vous entreprenez un voyage en Inde ou même dans la partie nord de Sri Lanka, vous allez constater que ce genre de nourriture est consommé habituellement par les habitants. Pour concocter du chapati, on a besoin d’une plaque métallique appelée tawa pour sa cuisson. Il est facile à réaliser, mais il faut quand même un entrainement pour la conception de sa forme en rond. Lorsqu’on le sert, on le trace en morceaux. Ces derniers sont roulés en cornets pour permettre de prendre du dhal, une sorte de sauce obtenue à partir des lentilles, ou du curry.

Que boire lors d’un voyage en Tanzanie ?
Si vous passez un séjour Tanzanie, il est conseillé de ne pas boire directement l’eau du robinet ni d’utiliser des glaçons faits avec celle-ci. Il vaut mieux acheter des eaux minérales embouteillées afin de ne pas se soucier de la potabilité. Pour les autres boissons, vous en trouverez tout type sur les marchés. Les bières sont, par exemple, en vente presque partout sauf à Zanzibar où certains établissements sont gérés par des musulmans stricts. Dans la plupart des restaurants, vous pourrez savourer des vins locaux ou en provenance d’Afrique du Sud. Par ailleurs, si vous désirez des breuvages chauds, le chai kavu vous convient. Il s’agit d’un thé nature. En fait, si on commande du thé dans ce pays, celui-ci est souvent servi avec du bouillon de lait et déjà sucré. De même pour le café, ce traitement s’applique. Pourtant, il y a pas mal de caféteries proposant des espressos.